Sauvegarde système

Notes en bref sur la sauvegarde d’un pc sous archlinux

Liens

Sauvegarde de la liste des paquets

Améliorer la stabilité d’Arch Linux – ArchwikiFR

Jusqu’à quel point Archlinux peut-il être stable ? Il y a de nombreux témoignages sur les forums d’Arch Linux d’administrateurs systèmes expérimentés ayant réussi à utiliser Arch Linux sur des serveurs en production. Archlinux.org est un de ces exemples. Sur une machine de bureau (NdT: Desktop), une installation proprement configurée et maintenue offre une excellente stabilité.

Sauvegardez régulièrement la liste des paquets installés

À intervalle régulier, créez une liste des paquets installés et enregistrez-en une copie sur au moins un support externe tel qu’une clé USB, un disque dur externe, un CD-R… Utilisez la commande suivante pour créer la liste des paquets courants:

Dans le cas d’une défaillance critique nécessitant une réinstallation complete, ces paquets peuvent être réinstallés rapidement en utilisant la commande :

Note : Cette liste ne prend en compte que les paquets issus des dépôts officiels. La liste des paquets issus de AUR peut-être obtenue par:

Elle devra être restaurée indépendamment (par un assistant AUR si vous en utilisez un).

Sauvegardez régulièrement la base de données Pacman

La commande suivante peut être utilisée pour sauvegarder la base de données locale de pacman (située dans /var/lib/pacman/local/):

Mettez la sauvegarde de la base de données pacman sur un ou plusieurs média externe comme une clé USB, un disque dur externe ou un CD-R.

Pour restaurer la sauvegarde:

Sauvegarde du système (hors home)

Plusieurs logiciels font le job :

Répertoires importants à sauvegarder

  • /etc /var notamment

Répertoires à exclure

  • /dev
  • /proc
  • /sys
  • /tmp
  • /run
  • /mnt
  • /media
  • /home
  • /lost+found

Et pour moi perso :

  • /data

Sauvegarde avec borg

Installation

Installer borg :

Commandes essentielles :

Utilisation

Créer un fichier d’exclusion borgexclude avec une ligne par dossier ou fichier à exclure

Notes

  1. Les noms de fichiers/dossiers comportants des espaces doivent ne peuvent être exclus qu’en utilisant des regex : PlayOn* au lieu de "Play On Linux"
  2. Bien repecter l’ordre des options suivant : borg create [Options/Flags] ARCHIVE [PATH [PATH [...]]] :
    options d’exclusions avant [SOURCE [DESTINATION [...]]]
  3. Alléger la liste d’exclusions avec l’option: --exclude-caches

Créer un script

Y’a plus qu’a !